Ryanair laisse réserver deux rangées de sièges supplémentaires

ryanair

Il était déjà possible de réserver sa place dans certaines rangées des Boeing 737 de Ryanair (1,2,5,15,16,17). Ce sont désormais les deux dernières rangées (32 et 33) qui sont ouverts à la réservation. Ces places ont été choisies en raison de l’espace disponible pour les jambes et/ou de la proximité des sorties pour un débarquement rapide.

La réservation donne également droit à l’embarquement prioritaire et est facturée 10 ou 15 euros suivant la durée du voyage.

Après Easyjet, Transavia et quelques autres low costs, Ryanair offre donc ce service à ces clients mais, contrairement aux autres, n’entend pas l’étendre à l’ensemble de l’appareil.

Pin It

KLM vous aide à choisir des destinations nouvelles avec TripShake

tripshake

Envie de partir pour un week end ou une semaine et pas vraiment d’idée de destination ? C’est une situation finalement assez fréquente pour nombre de voyageurs qui, au final, repartent sur une destination qu’ils connaissent bien.

Pour eux, KLM innove avec TripShake, une application à télécharger pour iPhone et pour Android.

Vous connaissez vos dates ? Avez un continent de prédilection ? Un budget ? Mentionnez vos contraintes et secouez votre appareil.

 

L’application vous proposera alors une destination qui correspond à vos critère. Elle ne vous plait pas ? Secouez à nouveau votre appareil pour une autre suggestion. Convaincu ? Il n’y a plus qu’à réserver en ligne depuis votre appareil.

 

Pin It

Continental suit Air France et permet de bloquer un billet le temps de la réflexion

continental

Souvent un voyage nécessite de gérer conjointement plusieurs paramètres. Le prix du billet, qui amène à mettre des compagnies en concurrence en espérant que les prix trouvés restent valides le temps qu’on fasse son choix, mais également des disponibilités d’hôtels qui peuvent amener à décaler les dates du voyage.

C’était jusqu’à présent un des problèmes des achats en ligne : il fallait se décider tout de suite sous peine de prendre le risque de perdre le bénéfice du tarif qu’on avait trouvé.

Les choses sont en train de changer avec l’apparition de services rendant l’organisation du voyage plus flexible en permettant de “geler” un billet le temps nécessaire à la réflexion.

C’est le sens du service “Fare Lock” que vient d’annoncer Continental Airlines : pour $5 ou 9$ on peut bloquer son billet pour 72h ou une semaine. Entre temps il n’y a qu’à confirmer la réservation qui, sans action de la part du client, deviendra caduque à la fin du délais choisi.

Un service présenté comme innovant mais qui rappelle par bien des aspects celui lancé par Air France il y a quelques mois déjà.

Les prix et la durée de l’option varient (Air France permet un délais de 14 jours) mais la logique semble bel et bien identique.

Un service pas si nouveau donc mais dont on peut espérer qu’il se généralise sur l’ensemble du marché. Pour une fois que le passager se voit proposer de la flexibilité et non de nouvelles contraintes…

Pin It

Réservez sur Delta depuis Facebook

deltafacebook

Lors de dernière crise dite “du volcan” parce que Eyjafjallajoekull c’est un peu compliqué, on avait vu des compagnies, KLM en tête se servir de Twitter ou Facebook pour faciliter le rebooking de leurs clients.

Restait à pousser l’idée plus loin et permettre de réserver directement depuis Facebook. Quelque chose de finalement simple…mais restait à le faire. C’est finalement Delta qui s’y colle avec cette application intégrée à leur page fan, disponible dans l’onglet “book a trip”.

Seule mauvaise nouvelle pour les passagers étrangers que nous sommes…à ce jour d’application ne fonctionne que depuis les Etats-Unis. Dommage…

Pin It